Ca change des monstres... enfin, presque

Publié le par Conrad Maiden

Ah la la, la pauvre Mina va passer par des situations assez... comment dire... déroutantes.

Voici la dernière en date :

Sans savoir comment, Mina se retrouve dans un espace isolé, montagneux, au milieu d'un véritable champ de lapins en peluche vivants. A peine le temps de comprendre ce qu'il lui arrive, une ombre immense vient lentement s'abattre sur la jeune fille. Celle-ci se retourne pour en voir la source...


Alors que c'était déjà glauque, là ça devient carrément surréaliste !

Je mettrai l'illustration en ligne dès que la mise en couleurs sera terminée !

Mais n'hésitez pas à comenter dessus (en bien ou en mal) !

Commenter cet article