Shayf

Publié le par Conrad Maiden


Une puanteur acide et rance, relents de sueur et de crasse.

Une démarche pesante et déterminée qui provoque des vagues grotesques et obscènes sur toute la surface de son épiderme graisseux et purulent.

La manifestation de l'excès incarné, armé d'une lance au manche hérissé de crochets, instrument de souffrance.

Et derrière les paupières vides et plissés de ce bourreau obèse, la réminiscence d'un regard familier qui me glace d'effroi.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rere aliac rebecca 21/07/2008 17:53

come est est tros laid c vreme un bn monstres :p